© S. Tournier La Belle Rencontre
Hors normeFestival « À la folie… pas du tout ! »

Festival « A la folie… pas du tout ! »

Rendez-vous chaque samedi soir du 17 juillet au 28 août 2021,

pour des soirées musicales enthousiasmantes autour du jazz, des musiques du monde, du classique ou de l’électro !

Festival enchanté

L’été à Bourg-en-Bresse des bouffées musicales tourbillonnent dans la ville. Il est un festival que nous attendons tous avec impatience.
Il se nomme joliment « A la folie… pas du tout ! ». C’est tout ce que nous aimons à Bourg-en-Bresse destinations : le mélange des genres, la qualité, un rendez-vous à taille humaine, un cadre enchanteur.

Un autre son de cloche

Ce cadre nous le connaissons bien.

C’est celui du monument phare de Bourg-en-Bresse : le monastère royal de Brou. Les concerts ont lieu dans l’espace du deuxième cloître, celui de la méditation. Plus grand que le premier que l’on traverse mais avec le même style épuré et équilibré. Les projecteurs multicolores balayent les arches et construisent une atmosphère chaleureuse et esthétique. Assis sur les chaises, nous pouvons s’échapper avec la musique dans le ciel étoilé.

On adore !

A ce prix là…

Si jamais vous n’avez pas encore découvert le monastère royal de Brou qui est bien plus que les cloîtres déjà magnifiques, mais aussi une église mausolée, et ses trois tombeaux princiers, habillée de sculptures flamboyantes, sachez qu’un concert est au prix d’une entrée au monument (visite dans la journée).

Ne vous en privez pas !

Souvenirs de guide

Toutes celles et ceux qui ont déjà assisté à ce festival en gardent d’excellents souvenirs. En 2020 par exemple, Denise, notre guide, est venue en famille découvrir des artistes qu’elle ne connaissait pas. Quelle chance ! Porté par son goût pour les artistes qui mélangent les influences, elle a choisi d’aller écouter Hussam Aliwat. Prodige du Oud. Il compose une musique puisée dans des racines orientales mais franchement teintée de jazz et de rock. Ce genre de découverte qui vous laisse bouche bée devant tant d’agilité. Ça emporte !

Au monastère royal de Brou, à la fin des concerts, nous pouvons passer saluer l’artiste si l’on veut. Un petit mot pour remercier et on repart légers. « A la folie… pas du tout ! » c’est aussi la venue d’artistes confirmés. L’un des coups de cœur de Denise : Jeanne Cherhal en tenue scintillante sur son piano noir. Jour de pluie. C’était dans la nef de l’église devant le splendide jubé. La voir jouer de longues introductions au piano, chanter de belles paroles de sa voix claire, et raconter avec humour…. Une soirée inoubliable.

Alors on se retrouve au festival cet été ?

Profiter

Vivre d'autres envies