© MORGANE MONNERET

Vincent Guillermin

Éleveur de volailles de Bresse - Courmangoux

Un éleveur nouvelle génération

Objectif : casser les codes de la volaille de Bresse. Hyperactif et amoureux de son métier, il apporte un regard neuf dans un milieu finalement assez méconnu.

Photo duo : volaille et volaillerVincent Guillermin et une de ses volailles de Bresse à Courmangoux dans le Revermont
Vincent Guillermin

Originaire de Courmangoux, Vincent Guillermin, s’est installé dans sa région natale en 2016.

Il aime
  • Cuisiner
  • le Revermont
  • Partager sur les réseaux sociaux
  • L'excellence de la Volaille de Bresse

Rencontre avec

Vincent Guillermin

Originaire de Courmangoux, Vincent Guillermin, s’est installé dans sa région natale en 2016. Objectif : casser les codes de la volaille de Bresse. Hyperactif et amoureux de son métier, il apporte un regard neuf dans un milieu finalement assez méconnu.

Un éleveur pas comme les autres

Vincent, quelques mots sur votre parcours ?

A la base je suis horticulteur. En 2003, je découvre l’agriculture comme technicien du Centre de sélection de Béchanne à Saint-Etienne-du-Bois (centre de sélection génétique et de conservation des races avicoles locales françaises). Après huit années, direction la Vendée pour une expérience dans le monde du palmipède avec comme patron Jamy Gourmaud, célèbre animateur de l’émission « C’est Pas Sorcier », un mec en or ! En 2016, retour dans l’Ain où je m’installe avec une centaine de volailles. Aujourd’hui j’élève près de 3 000 volailles par an.

Quel a été le déclic pour vous consacrez à ce métier ?

Cela s’est fait naturellement, mon beau-père était généticien du Centre de Sélection de Béchanne. Je baigne dans ce milieu depuis 1998, époque à laquelle je donnais régulièrement des petits coups de main en réalisant des travaux de sélection.

Qu’est-ce qui vous donne envie de vous lever chaque matin ?

Mes volailles ni plus ni moins ! C’est ma passion. Mon grand-père était agriculteur et mon père a fait le choix d’abandonner ce milieu en devenant infirmier. J’ai décidé de racheter la ferme familiale et d’intégrer une production de volaille de Bresse. Je me lève tous les matins pour l’animal !

Un éleveur nouvelle génération

 

Très présent sur les réseaux sociaux, vous considérez-vous comme un éleveur 2.0 ?

Je pense que oui. J’ai besoin de cet outil pour communiquer sur mon travail. Il faut être présent pour piquer la curiosité du grand public. Pour moi, la communication appartient avant tout aux éleveurs.

C’est quoi être éleveur aujourd’hui ?

C’est être passionné par son métier. On ne fait pas d’élevage sans passion. Je suis très attaché au bien-être animal. Les éleveurs ont parfois mauvaise presse, avec certaines images diffusées. Je ne voudrai pas que l’on généralise. La très grande majorité des éleveurs est passionnée par son travail.

La volaille de Bresse « doit sa qualité à l’excellence de son élevage avec un savoir-faire qui repose sur la tradition et l’amour du travail bien fait ». Concrètement, cela veut dire quoi ?

Cela veut dire que l’on ne naît pas éleveur, on le devient ! L’excellence de la volaille de Bresse repose sur la passion. Ce n’est pas qu’un héritage d’une terre, la Bresse, le savoir-faire autour de nos céréales ou de notre alimentation, c’est un ensemble.

Mieux connaître Vincent Guillermin

Les engagements

Partager son savoir-faire
Le bien-être animal
L'excellence de la volaille de Bresse

Petit tour en cuisine

 

Pour vous, la meilleure façon de la cuisiner ?

Rôtie, tout simplement ! C’est le meilleur moyen de retrouver tous les points organoleptiques de la volaille.  Avec du beurre de Bresse, bien évidemment, un vrai régal !

Un vin pour la déguster ?

Je fais beaucoup de chauvinisme, donc ce sera un vin du Bugey ! Pour ceux qui aiment le terroir, un vin du Jura fera un très bon accord. Un Savagnin se marie très bien mais il faut aimer ce goût de terre.

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

100481396 10214294215744285 5698470386795020288 O100481396 10214294215744285 5698470386795020288 O100481396 10214294215744285 5698470386795020288 O

Etre éleveur aujourd’hui c’est être passionné par son métier.

On ne fait pas d’élevage sans passion !

Rencontrer d'autres ambassadeurs