© Marine Laubriat OTBBB

Ferme de Montalibord

à Vescours

Voilà une exploitation agricole en pleine forme malgré son grand âge !

Toujours en activité, la ferme de Montalibord est avant tout un monument historique.

Un domaine agricole de presque 600 ans

Construite au milieu du XVe siècle, agrandie au XVIe, elle appartenait au seigneur local qui bénéficiait de ses rentes. Tout comme aujourd’hui, des étangs agrémentaient les revenus de la ferme, ainsi qu’un moulin. Particulièrement remarquable est sa cheminée sarrasine, dont la mitre carrée et pyramidale est d’un type peu courant. Elle est surmontée d’une croix en fer forgé et ses faces sont percées de petits triangles.

Une histoire de famille et DES histoires d’amour

Au début du XXe siècle, Montalibord est toujours une dépendance du château de Vescours. Dans les années 1930, un couple de fermiers s’y installe et y donne naissance à une fille, prénommée Chantal. La petite famille vit alors comme au XIXe siècle, profitant du foyer chauffant au large de la grande pièce, la célèbre cheminée bressane.

Chantal grandit et se marie avec André, un jeune homme du village voisin. Ensemble, ils succèdent aux parents et auront même la possibilité d’acheter la ferme.

Depuis 1998, le domaine est aux mains d’Isabelle, leur fille, qui poursuit l’aventure familiale avec son mari : élevage de poissons dans le grand étang et élevage de bovins.

De la ferme au musée et à l’hébergement touristique

En 1973, Chantal et André abandonnent la « maison » pour s’installer dans une villa juste à côté. Mais en Bressans fiers et passionnés, ils décident de restaurer et d’aménager le vieux bâtiment : l’occasion pour nos visiteurs de se plonger dans la vie paysanne bressane telle qu’au XIXe siècle et d’appréhender le parcours de la famille, présente depuis trois générations. Un gîte et des chambres d’hôtes complètent l’aménagement.

Une étape bressane incontournable

La ferme de Montalibord est une étape incontournable pour une petite virée en Bresse.
L’accueil d’André est très chaleureux et il est intarissable sur sa chère Bresse.
Quant à Chantal, elle met un point d’honneur à vous souhaiter la bienvenue en couleur.
Le lieu est réputé pour son riche fleurissement.
Et pourquoi pas vous y rendre lors de la pêche traditionnelle dans l’étang ?
Rendez-vous le dernier dimanche de novembre, avec vente directe sur la chaussée :
brochets, carpe, sandre, perche, gardon, tanche seront à votre portée.

Percer les mystères de la Plaine de Bresse

De découverte en découverte

Pour aller plus loin