© Morgane MONNERET

Didier Donin de Rosière

Les lamas de Johnny - Saint-Didier-d'Aussiat

Didier Donin de Rosière, les lamas de Johnny

PortraitDécouverte et balade avec les lamas et alpagas à Saint-Didier d’Aussiat. Après quelques conseils, vous partirez pour une promenade tranquille. Vous conduirez les lamas et alpagas à la longe par des sentiers entre prés, bois dont une partie sur l’ancienne voie romaine reliant Bourg-en-Bresse et Mâcon.
Didier Donin de Rosière
Il aime
  • Les animaux
  • Le rock
  • Johnny
  • Le Pérou


Rencontre avec

Didier Donin de Rosière

Originaire du département de l’Aube, Didier propose depuis mars 2020 une activité peu commune. Des balades en compagnie des lamas au cœur du bocage bressan. Rencontre avec un personnage attachant, au parcours atypique.

Du rock et des lamas

Saint-Didier d’Aussiat

C’est ici, à 20 km au nord-ouest de Bourg-en-Bresse, que Didier Donin de Rosière a établi son camp de base. En 2018, Didier, en activité dans la sécurité privée, est remercié. « J’ai perdu mon emploi après trente-sept ans de bons et loyaux services. J’ai été remercié sans trop de considération » nous raconte cet aubois de naissance. Après avoir encaissé le coup, et acheté un sac de frappe de boxe pour évacuer toute sa frustration, Didier s’interroge sur son avenir. Retrouver un emploi dans sa branche apparaît plus compliqué que prévu.

Un parcours fait de belles rencontres

Cet amateur de rock et plus particulièrement de Johnny Hallyday, d’où le nom de sa structure, réalise plusieurs enquêtes métier dans l’optique d’une reconversion. Le monde animal l’attire depuis toujours. Didier décide de se former en faisant quelques stages chez nos voisins de Villars-les-Dombes au Parc des oiseaux et dans des animaleries. Mais le déclic se fera lors d’une rencontre au Domaine du chevalier, chez Sylvette Chemarin et Henry Fessy. Ces deux retraités ont la particularité d’être à la tête d’un élevage de lamas et d’alpagas (petits cousins des lamas à la laine très recherchée).

« Cela a été le véritable déclencheur. Cette rencontre m’a fait prendre conscience que mon avenir se ferait en compagnie des lamas. »

Encore faut-il pouvoir acquérir ces fameux camélidés. « Il faut compter entre 1 000 € et 1 500 € par animal. J’ai pu m’offrir mes lamas avec mon chèque de licenciement. Finalement un mal pour un bien » nous confie Didier. L’aventure peut alors débuter.

Des débuts chaotiques mais un homme heureux

Création d’une auto-entreprise, mise au point d’un business plan, tout est prêt, même le terrain pour accueillir les lamas. « J’ai un terrain d’un hectare. Je peux donc accueillir très facilement les lamas. A savoir, qu’il faut environ 2 000 m² de terrain par lama. Autre avantage : ils tondent naturellement la pelouse. » Nous sommes en mars 2020 et une petite grippe saisonnière fait malheureusement son apparition. « Je ne pouvais pas plus mal démarrer mon activité. Mais je n’ai jamais baissé les bras et la plus belle récompense fut la saison estivale 2020. » Plus de soixante balades programmées, un bouche à oreille efficace, des enfants (et des adultes) heureux, Didier est aux anges.

PortraitDécouverte et balade avec les lamas et alpagas à Saint-Didier d’Aussiat. Après quelques conseils, vous partirez pour une promenade tranquille. Vous conduirez les lamas et alpagas à la longe par des sentiers entre prés, bois dont une partie sur l’ancienne voie romaine reliant Bourg-en-Bresse et Mâcon.Didier Donin de Rosière. Les Lamas de Johnny à Saint-Didier d'Aussiat. Ain.
Plus de soixante balades programmées

 

J’accueille principalement des familles mais j’ai aussi travaillé avec le Centre Psychothérapique de l’Ain pour de la médiation animale et des associations de personnes à mobilités réduites. La présence des lamas est bénéfique.

La Bresse et son bocage comme décor

 

Finalement Didier est un personnage attachant, sincère avec qui la discussion se fait tout naturellement. Bientôt retraité, Didier sait qu’il se consacrera pleinement à cette activité pour les années à venir. « Je suis dans un environnement rêvé au cœur de la Bresse. Le bois juste derrière ma propriété est l’endroit idéal pour mes balades. En été, vous êtes à la fraîche et les lamas apprécient. » Ne reste plus qu’a réaliser son rêve : découvrir le Pérou et ses nombreux camélidés.

Présentation de la petite famille

Népal, mâle âgé de 13 ans. On le surnomme Jo le cracheur. Pas besoin d’explication !

Hello, mâle âgé de 4 ans. Le plus beau et il le sait.

Hip Hop, mâle âgé de 4 ans. Proche de l’Homme depuis tout petit.

Hilliko et Hyatus, les alpagas. Les deux meilleurs amis.

Rencontrer d'autres ambassadeurs