© Olivier GUERRIN
Les Grenouilles des Dombes

Grenouilles de la Dombes

Les grenouilles, festin déjà apprécié au Moyen-Âge, sont aujourd’hui un emblème de la gastronomie française. Mijotées, panées, dorées au beurre sur une poêle, les cuisses de grenouille se dégustent de mille et une façons.

Une histoire de batracien

Longtemps présentes en Dombes, terre d’étang située aux portes de Bourg-en-Bresse, elles sont devenues rares. Aujourd’hui, la « cueillette » commerciale de la grenouille est interdite en France mais reste autorisée, du 1er au 31 juillet, pour une consommation personnelle. Elle est toutefois limitée pour préserver les populations existantes. Concernant les variétés, sachez que toutes les grenouilles ne sont pas comestibles. Vous dégustez seulement les rainettes vertes et les rainettes rousses.

Mangeurs de grenouilles

Pour faire perdurer cette tradition en France, Pierre François, raniculteur (éleveur de grenouilles) installé dans la Drôme, est le premier et l’un des seuls à fournir restaurants et poissonneries en grenouilles. Il est à la tête d’un élevage industriel, unique dans l’Hexagone.

De nombreuses façon de les déguster existent en France : en soupe, frites, panés, mais la reine de la préparation reste encore celle des Dombes ! La chair tendre et moelleuse devient succulente une fois relevée à l’ail et au persil. Un vrai régal pour les papilles.

Surprenez

vos papilles