Mémorial du Grand Brûle

Mémorial du Grand Brûle

Site et monument historiques, Patrimoine religieux, Mémorial, Chapelle à Courmangoux

Gratuit
  • Le mémorial du Grand Brûle domine les villages du Revermont incendiés par des troupes allemandes en juillet 1944. Il est édifié en 2011, comme une extension du sentier Mémoire de Pierre de Courmangoux.

  • En juin et juillet 1944, le Revermont est contrôlé par la Résistance et est même déclaré ""libéré"" par les FFI. Les sabotages des liaisons ferroviaires se multiplient, notamment sur l'axe Bourg/Lons-le-Saunier, vital pour les Allemands en cas de retraite. Ces derniers réagissent par une opération de représailles qui va concerner tout le département et dont le nom de code est ""Treffenfeld"".
    Dans le Revermont, le 18 juillet 1944, une colonne de mercenaires cosaques, souvent utilisés pour...
    En juin et juillet 1944, le Revermont est contrôlé par la Résistance et est même déclaré ""libéré"" par les FFI. Les sabotages des liaisons ferroviaires se multiplient, notamment sur l'axe Bourg/Lons-le-Saunier, vital pour les Allemands en cas de retraite. Ces derniers réagissent par une opération de représailles qui va concerner tout le département et dont le nom de code est ""Treffenfeld"".
    Dans le Revermont, le 18 juillet 1944, une colonne de mercenaires cosaques, souvent utilisés pour les basses besognes et encadrés par des officiers allemands, pillent les villages de Verjon, Roissiat, Chevignat, Pressiat et Cuisiat. Les soldats, à la recherche de Maquisards, interrogent les villageois avec violence.
    Ils profitent des caves et boivent abondamment. A Cuisiat, l'officier allemand ordonne de faire demi-tour et d'incendier les villages ! Les habitants sont expulsés de leur maison sans pouvoir rien emporter. Les animaux, qui n'ont pu être détachés, brûlent vifs dans les étables. Les soldats sont ivres et tirent dans tous les sens, terrorisant encore davantage la population qui se réfugie dans les bois.
    On dit que la lueur de l'incendie se voyait dans toute la Bresse ; de là vient l'expression de ""Grand Brûle"".
    Seront également touchés, les villages de Poisoux, Valresson et Saint-Rémy. Au cours de cette terrible journée, 278 bâtiments sont brûlés : 45 à Cuisiat, 82 à Pressiat, 67 à Chevignat et Roissiat, 47 à Verjon , 31 à Poisoux, 1 à Saint-Rémy et 5 à Valresson. Ces évènements ont profondément marqué les habitants de ces villages du Revermont.
    Rappel de l’histoire : Roissiat et Chevignat sont incendiés en 1637 par les Comtois excédés des incursions françaises sur leur territoire.
    Dépliant "Site et itinéraire du GRAND BRÛLE" disponible dans les mairies locales ou à l'Office de tourisme à Bourg-en-Bresse.
Prestations
  • Accessibilité

    • Non accessible en fauteuil roulant
  • Equipements

    • Aire de pique-nique
    • Toilettes
    • Parking
    • Parking privé
  • Tarifs
  • Gratuit
Ouvertures

Périodes d'ouverture

  • Toute l'année
    Ouvert Tous les jours
Non précisé