© Monastère Royal De Brou, sous le coucher de soleil | Pierre JAYET
Chef d'oeuvre de l'art gothique

Un Édifice qui perdure

Laissez-vous transporter par l’exceptionnelle histoire du monastère royal de Brou, à Bourg-en-Bresse, chef d’œuvre du gothique flamboyant édifié par amour à l’aube de la Renaissance.

Ce chantier exceptionnel, rapidement mené, accueille les meilleurs maîtres d’œuvre et artistes de toute l’Europe. Le monument est aujourd’hui parfaitement conservé.

L’histoire du monastère

Un rêve d’amour et de pouvoir

L’histoire d’amour de Marguerite et Philibert

Marguerite n’a que 17 ans quand elle perd sont second mari. Une nouvelle union est encore envisageable. C’est ainsi qu’en 1501 Marguerite épouse celui qu’on surnomme Philibert le Beau, le duc de Savoie. Ce nouveau mariage lui fait découvrir la Dombes, Bourg-en-Bresse et le château de Pont-d’Ain, où elle réside avec son époux. Mais, trois ans plus tard, Philibert décède à son tour. Avant de mourir, il lui demande de tenir un serment prononcé par sa mère, Marguerite de Bourbon. Cette dernière avait promis de faire édifier un monastère à Brou

   Vivre leur passion

lorem

Pour aller plus loin